#ImamsOnline Digital Summit – A Reflection

samiaIls étaient quarante, imams, théologiens, théologiennes, leaders religieux réunis à Londres, mercredi 25 et jeudi 26 mars dernier, au Sommet digital avec comme invités de marque Hamza Yusuf, théologien américain, co-ondateur du centre universitaire Zaytuna, ainsi que le cheikh d’origine mauritanienne Abdallah Bin Bayyah, président du Forum pour la promotion de la paix dans les sociétés musulmanes.

They were forty , imams, theologians , theologians , religious leaders gathered in London on Wednesday 25 and Thursday 26 March, the digital summit with guests Mark Hamza Yusuf , American theologian , co- ondateur of Zaytuna university center, as well as Sheikh from Mauritania Bayyah Abdullah Bin , President of the Forum for the promotion of peace in Muslim societies.

Venus principalement de Grande-Bretagne mais aussi rejoints par des responsables belges, français et néerlandais, les membres de la délégation présente étaient réunis pendant deux journées pour réfléchir, d’une part, aux questions et défis théologiques qui secouent les communautés musulmanes européennes et, d’autre part, aux défis posés par les nouvelles technologies, les réseaux sociaux et la prédominance des discours de haine et extrémistes sur ces plateformes.

Mainly from Britain but also joined by Belgian officials , French and Dutch , the members of this delegation were met for two days to reflect, on the one hand , questions and theological challenges that shake European Muslim communities, secondly, the challenges posed by new technologies , social networks and the prevalence of hate speech and extremist on these platforms.

L’objectif, selon Shaukat Warraich, directeur de la rédaction de l’organisation [Imamsonline.com] qui offre une caisse de résonance pour les leaders religieux britanniques, est « de se réapproprier la Toile et d’exposer notre foi sur cet espace ».

The goal , according to Shaukat Warraich , editorial director of the organization [Imamsonline.com] offering a sounding board for the British religious leaders, is ” to reclaim the fabric and expose our faith in this space . “

De cette conférence est né un nouveau magazine en ligne Al Haqiqah (La Vérité) destiné à un public jeune avec l’ambition de « contrer les discours de l’Etat islamique », déclare Shaukat Warraich. Le projet est ambitieux quand on sait la vigueur et la force de la propagande de Daesh sur les réseaux sociaux. En effet, on estime à plus de 70 000 comptes Twitter répandant la propagande jihadiste du groupe.

From that conference came a new online magazine Al Haqiqah ( The Truth ) for a young audience with the ambition to ” counter the Islamic State of speech ,” said Shaukat Warraich . The project is ambitious when you consider the strength and power of Daesh propaganda on social networks. Indeed, it is estimated that more than 70,000 Twitter accounts spreading jihadist propaganda group.

Ce magazine sera ainsi alimenté par des théologiens et imams qui produiront « un discours clair et positif » et facilement partageable sur les réseaux sociaux. Ainsi, une section de ce magazine, intitulée « Correct », aura pour but d’interpréter les versets coraniques utilisés par Daesh en mettant les interprétations et le contexte de leur Révélation.

This magazine will thus supplied by theologians and imams that will produce ” a clear and positive speech” and easily shared on social networks. Thus, a section of the magazine , entitled “Correct” , will aim to interpret the Qur’anic verses used by Daesh putting interpretations and the context of their revelation.

« Le chemin est long », comme l’a rappelé Qari Asim, un des contributeurs d’Imamsonline mais « il est nécessaire tant les discours et la stratégie de communication de Daesh et autres groupes sont efficaces auprès des jeunesses du continent européen et au-delà ». D’autres conférences sont prévues, notamment à Paris, avec les mêmes objectifs.

” The road is long ,” as recalled Qari Asim , one of the contributors to Imamsonline but “it is necessary both speeches and Daesh communication strategy and other groups are effective for Youth of the European continent and au beyond “. Other conferences are planned , particularly in Paris , with the same objectives.

Samia Hathroubi, professeure d’Histoire, est engagée en Europe dans le domaine de l’interreligieux et celui des questions liées aux minorités religieuses.

Samia Hathroubi , history professor , is engaged in Europe in the field of inter-religious and the issues related to religious minorities.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *